Des mots pour combler le silence



Je me suis toujours demandé si écrire servait réellement à quelque chose. Si on pouvait y trouver un sens caché autre que celui de déverser toutes les horreurs de nos âmes et les regarder se mettre en rang sur le papier ou l’écran, bien ordonnées, bien orthographiées, bien rangées et calligraphiées pour finalement perdre enfin tout leur pouvoir.

Je suis incapable de répondre à cette question. Pourquoi écrire ? Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ? Je ne sais rien. Ce que je sais par contre c’est que mes doigts me brûlent de la fureur de dire, de parler, de crier, de tuer, de mettre au monde et de voyager. Est ce que ce blog va me permettre de faire tout cela ? Probablement pas. Est ce que dans une société boursouflée par l’imaginaire collectif de la productivité, du rendement et de la désespérance ce blog sera utile à d’autres qu’à moi-mêmes et mes vieux démons ? Je l’espère mais n’y compte pas.


Bienvenue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s